Link's Awakening

Logo de The Legend of Zelda: Link's Awakening

---

Images - Vidéos


Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo
Concepteur Takashi Tezuka (directeur)
Shigeru Miyamoto (producteur)1

Date de sortie Game Boy
Icons-flag-jp.png 6 juin 1993
Icons-flag-us.png août 1993
Icons-flag-eu.png 18 novembre 1993

Game Boy Color
Icons-flag-jp.png 12 décembre 1998
Icons-flag-us.png 31 décembre 1998
Icons-flag-eu.png 11 février 1999

Nintendo 3DS
Sortie internationale 7 juin 2011
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Game Boy (version originale)
Game Boy ColorNintendo 3DS(version DX)


---

Le scénario : 

Au lancement du jeu, Link est surpris par une tempête alors qu'il navigue sur une mer agitée. Frappé par la foudre, son bateau sombre. Link réchappe du naufrage et échoue sur une plage de l'île Cocolint où il est recueilli par Marine, une jeune fille, qui lui rappelle la princesse Zelda. Link retrouve son épée sur la plage, et son bouclier lui est rendu par Tarkin, le père de Marine. Alors arrive un hibou qui lui hulule :

« Réveille le Poisson-rêve et tout te sera expliqué. »

Résolu à rejoindre les siens, Link devra traverser l'île de long en large, explorer de nombreux donjons, résoudre énigme sur énigme afin de récupérer les huit instruments qui pourront libérer le gardien de l'île, le Poisson rêve, de son sommeil2.

Les personnages récurrents de la série The Legend of Zelda sont tous absents, mais souvent étrangement évoqués ; de plus certains personnages de l'île bien qu'ayant des noms différents rappellent des gens que Link connaît. The Legend of Zelda: Link's Awakening est une aventure onirique, en effet il est souvent fait référence au sommeil, au rêve et au cauchemar. Il existe même un lieu dans le jeu ou l'on accède uniquement en se couchant dans un petit lit et en s'endormant. Il est plusieurs fois clairement indiqué que toute l'île et ses habitants sont contenus dans le rêve du Poisson rêve et cesseront d'exister à son réveil. Il est étonnant de voir dans la scène finale l'intégralité des personnages disparaitre, comme le hibou par exemple qui n'était qu'une partie du poisson rêve. De plus la fin de jeu suggère que toute l'histoire n'est en fait qu'un rêve de Link dérivant sur l'océan, rêve partagé avec le Poisson rêve. Ceci explique de manière logique qu'on ne trouve quasiment aucun lien direct avec le monde d'Hyrule, Zelda ou Ganon. Le poisson rêve relativisera la destruction de Cocolint: l'île continuera à exister dans ses rêves et Link pourra toujours y revenir dans le sommeil.

On peut ainsi voir une partie du subconscient de Link: les personnages amis ressemblent à ses alliés: Marine ressemble à Zelda, Tarkin ressemble à l'oncle de Link dans The Legend of Zelda: A Link to the Past. Les ennemis semblent être pour certains des versions noires de boss que Link a déjà affronté. Ainsi, l'une des formes du boss final est Agahnim, une autre est Ganondorf et une qui peut ressembler à la dernière forme Vaati dansThe minish cap (sorti beaucoup plus tard).

L'ambiance du jeu est souvent mélancolique: ainsi un petit fantôme viendra vous hanter en sortant du domaine de Zora et vous demandera de lui faire visiter son ancienne maison afin qu'il puisse reposer en paix dans le cimetière. Il est assez souvent fait référence à la mort, dans le cimetière, mais aussi près de la dépouille du coq volant. Le demi boss du cinquième niveau est un ancien chevalier mort. Si on finit le jeu sans perdre une seule fois, Marine apparait sous la forme d'un petit ange volant. Marine a souvent l'habitude de regarder le ciel, assise sur des rochers et à rêvasser des heures durant. Elle aime aussi chanter une mélodie assez triste qui calme instantanément tous les personnages du jeu. Marine souhaitait partir avec Link par delà les mers, mais plus tard elle veut plutôt que Link reste éternellement sur l'île Cocolint. Ceci étant en contradiction totale avec les aspirations de Link à quitter l'île. Marine est la dernière personne que l'on voit disparaître lors de la disparition de l'île Cocolint.

Les dialogues sont variés et évolutifs, et bénéficient d'une bonne traduction. Quelques petits détails rendent le jeu plus vivant (pêche à la ligne introduit dans cet opus2, vol dans les boutiques…).

 

Source : Wikipédia

 Contrat Creative Commons 

Reproduction Interdite sauf autorisation du webmaster

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×